dimanche 20 janvier 2008

Zimtsterne (étoiles à la canelle)

Une petite gourmandise typique à double titre: saisonnière (on n'en trouve à ma connaissance qu'à l'approche de Noël) et typiquement allemande (au sens large; on en trouve aussi à Eupen...)

Il faut avouer qu'en matière de biscuits de Noël (appelons ça comme ça), les Allemands sont très forts: c'est toujours magnifiquement appétissant et presque toujours très bon.

Ceux-ci sont franchement délicieux!

Ingrédients:

  • 250 gr de poudre d'amandes
  • 250 gr de sucre en poudre
  • 3 blancs d'oeufs
  • 100 gr de sucre en poudre ou de poudre d'amandes, au choix
  • 1 c. à c. de cannelle en poudre

Préchauffez le four à 150°.

Battez les blancs d'oeufs en neige. Incorporez ensuite le sucre en poudre à la préparation, dont vous réserverez deux bonnes cuillers à soupe pour la décoration.

Mélangez la poudre d'amandes et la cannelle, et incorporez le tout à la préparation.

Parsemez votre plan de travail avec les 100 gr de sucre en poudre ou poudre d'amandes (au choix). Abaissez la pâte à environ 1/2 cm de hauteur.

Découpez les étoiles à l'emporte-pièce et placez-les sur la plaque de cuisson du four. Badigeonnez avec la préparation réservée plus tôt.

Enfournez. Les biscuits ne doivent pas vraiment cuire mais plutôt sécher. Sortez-les du four dès qu'ils auront pris une belle teinte légèrement dorée.

Laissez refroidir sur la plaque de cuisson.

Bon, ça c'est la théorie.

Je dois cependant vous mettre en garde: ce n'est pas si simple...
  1. La pâte est TRES adhérente; ce n'est donc pas évident de l'abaisser au rouleau en évitant qu'elle s'enroule autour et qu'on doive l'en décoller à la spatule. Ma méthode: l'abaisser en tapotant avec le plat de la main (c'est rustique, mais ça marche).
  2. Pour la même raison, c'est encore plus difficile de détacher les étoiles de l'emporte-pièce tout en leur conservant une forme d'étoile. Ma méthode (après avoir vainement essayé de produire une étoile correcte - cf. photo ci-dessous): former de petites boules que j'aplatis directement sur la plaque de cuisson, ce qui présente l'immense avantage de me dispenser d'abaisser la pâte;-)
Je rebaptise donc ces biscuits "Zimtvollmonde"© (pleines lunes à la canelle).

Mes essais d'étoiles:









Celles achetées à Monschau:









Vous voyez ce que je veux dire...

Bon appétit!

Aucun commentaire: