jeudi 13 mars 2014

Cookies au beurre de cacahuètes

Cookies préparés à l'occasion d'une vente de pâtisseries organisée par ma grande fille et ses camarades de classe au profit de leur voyage de latin...

C'était mon troisième choix (après les cookies chocolat noir-pistaches et les cookies chocolat blanc-rhum-raisins secs), mais il se trouve que ce sont ceux que les acheteurs ont préférés.

Je vous avoue que je n'ai pas eu l'occasion de les tester moi-même (de petites mains avides les ont détournés dès la sortie du four); donc, pour la première fois depuis 2007, je déroge à la règle de base de ce blog qui veut que j'aie préparé et goûté les recettes que je publie... Mais après un tel plébiscite, je me devais de vous en faire profiter :-)

Source: Cuisine de New York, Sylvie Aït-Ali

Ingrédients (pour 25 cookies):
  • 80 gr de beurre
  • 80 gr de beurre de cacahuètes
  • 160 gr de sucre de canne
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 oeuf
  • 200 gr de farine
  • 1/2 c. à c. de levure chimique
  • 1/2 c. à c. de bicarbonate de soude
  • 70 gr de cacahuètes (non-salées)
  • sel

Préchauffez le four à 160°.

Mélangez le beurre, le beurre de cacahuètes et les sucres. Ajoutez l'oeuf et travaillez le tout à la fourchette. Ajoutez la farine, la levure, le bicarbonate, une pincée de sel, et les cacahuètes.

Formez des boules de la taille d'une grosse noix et placez-les sur une plaque de cuisson; écrasez-les légèrement avec une cuillère. Espacez-les bien et mettez à cuire environ 20 minutes.

Laissez refroidir avant de retirer de la plaque.

Bonne dégustation!

Ananas rôti au BBQ

Un dessert plein de soleil, à accompagner d'une boule de glace à la vanille, par exemple (noix de coco ou rhum-raisins, ça peut être bien aussi, voire même une boule de sorbet mangue ou passion).

Un conseil: attendez que l'intensité de la braise ait bien diminué, sans quoi vous risquez de vous retrouver avec un ananas brûlé dehors et cru dedans.

Source: Ducros 

Ingrédients (pour 4 personnes):
  • 1 ananas bien mûr
  • 25 gr de beurre fondu
  • 2 c. à s. de rhum brun
  • 1 c. à s. de sucre de canne
  • 1 c. à c. de cannelle en poudre

Dans un bol, mélangez le beurre fondu, le rhum, le sucre et la cannelle.

Coupez l'ananas dans la longueur en huit quartiers.

A l'aide d'un pinceau, enrobez généreusement les quartiers d'ananas du mélange préalablement préparé et faites cuire au barbecue 5 minutes de chaque côté.

Bonne dégustation!

vendredi 7 mars 2014

Mi-cuit de saumon à la japonaise

Les vacances de Carnaval se terminent ce vendredi… Ce soir ou demain sonnera l'heure du retour pour tous ces vacanciers qui sont partis… au SKI.

Car on ne va pas dans les Alpes, ni à la montagne, ni à la neige ; on va au SKI. C’est un peu comme si, quand je vais à la mer,  je disais « je pars à la promenade » … L’expression existe, notez bien, mais dans un contexte relativement confiné (c’est le moins qu’on puisse dire).

OK ; permettez-moi de dissiper vos doutes si vous en aviez encore : non, je ne partage pas ce bel enthousiasme pour les sports de glisse. Cela dit, quand je vois les mines épanouies de mes amis skieurs sur les photos, je les envie, très sincèrement ; et, pour reprendre les prosélytiques paroles de ma Best, si je me donnais seulement la peine d’essayer, j’y prendrais peut-être goût (elle n’a pas dit « peut-être », pour être tout à fait honnête ; c’est une fondue de ski – ouuuuh, le jeu de mots pourri ;-)

Mais j’en doute. Pourquoi?
  1. Je suis quelqu'un qui tombe facilement, depuis toujours. Une feuille de salade qui traîne sur le sol du rayon fruits et légumes et bardaf, c'est l'embardée, comme disait le Commandant. J'ai depuis longtemps acquis l'intime conviction que mon centre de gravité se situe plus haut que chez la plupart des gens; je n'ai jamais été une pro du calcul vectoriel, mais mon instinct me dit quand même qu'en cas de diminution de l'adhérence au sol, et qui plus est en pente, c'est pas bon.
  2. Je déteste ne pas avoir le contrôle de mon "véhicule". Je n'ai en général pas de problème avec les transports en commun (ce sont des pros), ni en voiture avec les conducteurs que je connais et en qui j'ai confiance; mais je n'ai jamais aimé être passagère sur un deux roues, et j'ai toujours eu une frousse bleue des chevaux (même des poneys de la Foire - rituel auquel je sacrifiais quand même quand j'étais petite, la mort dans l'âme et par pur orgueil mal placé, tout ça parce que ma soeur, quatre ans plus jeune que moi, n'avait pas peur, elle...). J'entends déjà certains d'entre vous me dire "Mais c'est toi qui contrôles tes skis!"... Je leur suggère de relire mon Point 1.
  3. J'ai le vertige sur les engins suspendus. J'atteins mon seuil de tolérance sur la grande roue. Je fais encore de temps à autre un cauchemar où je me retrouve coincée sur le télésiège de la Cascade de Coo, en panne - Jean-Claude Dus des Fonds de Quarreux... Alors les tire-fesses, méga-télésièges et autres téléphériques, très peu pour moi.
  4. Et enfin - et j'ose à peine le dire - je n'aime pas la neige. Voilà. C'est dit. Ou alors de loin, de derrière ma baie vitrée, sans sortir de chez moi, sans devoir mettre un pied / une roue sur cette saloperie blancheur froide et sournoise.
Il y a donc peu de chances qu'au Carnaval, je troque un jour mon petit Bed & Breafast de la Mer du Nord contre un chalet au pied des pistes enneigées - à moins qu'un ingénieur balèze ne mette au point un engin de téléportation qui m'installe direct sur le balcon dudit chalet, avec la chaise longue au soleil, un bon polard (et un bon polar aussi, d'ailleurs), la bouteille de Fendant au frais et la tariflette dans le four;-)

Allez zou, aujourd'hui c'est vendredi, jour du poisson: version asiatique, pour changer.

Source: La cuisine de Bernard

Ingrédients (pour 4 personnes):
  • 4 pavés de saumon sans peau, sans arrêtes
  • 120 ml de sauce soja
  • 120 ml de sauce mirin (en vente chez Delhaize au rayons "spécialités asiatiques")
  • 60 gr de cassonade blonde
  • huile de sésame grillé
  • graines de sésame grillées

Commencez par préparer la sauce teriyaki: mettez la sauce soja, la sauce mirin et la cassonade blonde dans une casserole. Portez à ébullition et laissez bouillir trois à quatre minutes.

Enlevez la casserole du feu. Mettez le saumon cru directemement dans la sauce chaude. Cela va précuire le saumon. Laissez mariner au moins deux heures.

Dans une poêle très chaude, mettez un peu d'huile de sésame. Ajoutez le saumon, coupé en morceaux ou non. Le saumon va caraméliser très rapidement. Cest ce que l'on souhaite! Il a précuit dans la sauce, puis le sucre de la sauce l'a aussi cuit un peu, il ne reste donc plus qu'à griller les deux faces du saumon.

Parsemez de graines de sésame grillées et servez aussitôt, avec du riz.

Bon appétit!