vendredi 30 mai 2008

Muffins aux abricots

"Ma pourrquoâ tou fais ça toi-même? Tou as assè dè trravail comme ça! Tou peux en achèter à la souperrette, non?"

Ma femme de ménage... un concentré de bon sens italo-hesbignon. Comment lui expliquer que pour moi ce n'est pas du travail mais un vrai moment de relaxation (et que les mini-cakes industriels de la superette n'ont rien, mais alors RIEN à voir)?

Un moment de relaxation bien nécessaire pour clôturer une semaine de folie - avec pour point culminant la tempête de jeudi matin et ses effets: inondations et coupure de courant générale, un campus coupé du monde (réseau téléphonique mort, routes barées, ...), des étudiants obligés de se tremper les pieds pour accéder à leur salle d'examen et puis de terminer celui-ci à la lumière d'un briquet ou de leur écran de téléphone portable... J'ai connu journées plus zen.

Et puis l'envie de faire plaisir à mes deux gnômes jamais rassasiées de quatre-heures maison... pour m'entendre finalement dire que "les abricots secs, tout compte fait, c'est pas mon truc". Les enfants sont sans pitié.

Personnellement, je les trouve tout à fait délicieux (les muffins;-).

Ingrédients (pour une douzaine de muffins moyens):

  • 180 gr d'abricots secs
  • 125 ml de jus d'orange
  • 185 gr de farine
  • 195 gr de farine fermentante
  • 1 c. à c. 1/2 de cannelle en poudre
  • 165 gr de cassonade
  • 185 ml de lait
  • 1 oeuf
  • 185 gr de beurre fondu

Préchauffez le four à 210°.

Hachez grossièrement les abricots secs. Faites chauffer le jus d'orange (+/-30 sec. au micro-ondes, puissance maximale) et versez-le sur les abricots. Mélangez et laissez refroidir.

Tamisez les farines et la cannelle dans un grand plat. Incorporez le sucre et formez une fontaine au centre.

Battez ensemble le lait et l'oeuf et ajoutez aux ingrédients secs avec le beurre, les abricots et le jus d'orange. Mélangez à la cuillère sans trop travailler la pâte: elle doit rester grumeleuse.

Remplissez aux 3/4 les creux de la plaque à muffins préalablement beurrés. Enfournez et laissez cuire environ 20 minutes (ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau plongée au coeur d'un muffin en ressorte sèche).

Laissez reposer 5 minutes avant de démouler. Laissez refroidir sur une grille.

Vous pouvez saupoudrer les muffins d'un peu de sucre glace avant de servir.

Bonne dégustation!

dimanche 25 mai 2008

Navettes provençales

Comme vous vous en êtes sans doute déjà rendu compte si vous venez visiter cette adresse de temps à autre, je suis intimement persuadée que les petites douceurs, tout comme l'amitié et le bon vin, ont des vertus stimulo-réconfortantes.

Et comme demain matin au boulot, c'est jour de grande bataille, et qu'il n'est pas question de se mettre au jus de raisin fermenté à neuf heures du matin (surtout quand on doit causer business avec les grands patrons à quinze heures), je me suis dit que je confectionnerais bien de quoi agrémenter le thé de mes courageuses collaboratrices.

Mes collègues et moi sommes toutes fans de thé à la menthe; j'ai donc tout naturellement pensé à un biscuit parfumé à l'eau de fleur d'oranger. Et pour changer un peu des sablés, j'ai opté pour des navettes provençales.

J'ai découvert ces délicieux biscuits il y a deux ans, lors des vacances d'été, dans un des points de vente de La Cure Gourmande, une enseigne typique du sud de la France mais qui commence à essaimer plus au nord (ils ont d'ailleurs depuis peu un magasin à Bruxelles, rue au Beurre, presque en face de la maison Dandoy (pour ceux qui ne connaissent pas: THE quintessence du speculoos) - deux fois plus de raisons d'aller faire un tour dans le quartier...). La maison mère, à Balaruc-Les-Bains, près de Sète (rien que pour le plaisir des yeux):




Ingrédients:

  • 500 gr de farine
  • 200 gr de sucre
  • 2 oeufs + 1 jaune d'oeuf
  • 50 ml d'huile d'olive
  • 50 ml d'eau de fleur d'oranger

Battez le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajoutez la farine, puis l'huile, et enfin l'eau de fleur d'oranger. Mélangez jusqu'à obtention d'une pâte bien homogène.

Formez des boudins de pâte d'environ 2 cm de diamètre et coupez-les en tronçons auxquels vous donnez une forme de navette allongée. Incisez légèrement dans le sens de la longueur avec la pointe d'un couteau.

Placez les biscuits sur une plaque beurrée et laissez reposer pendant deux heures.

Préchauffez le four à 180°. Dorez les biscuits au jaune d'oeuf et enfournez. Sortez les biscuits du four lorsqu'ils sont légèrement dorés.

Bonne dégustation!

lundi 12 mai 2008

Cake aux olives

Le Sud en tranches dans votre assiette pour célébrer ces dix jours de soleil ininterrompu... (je vous assure qu'en Belgique, il y a de quoi s'extasier!)

A consommer à l'apéro ou en entrée (avec une petite salade, par exemple); s'accommode parfaitement d'un petit rosé sans prétention.

La recette est tirée d'un fascicule acheté il y a deux ans lors des vacances d'été, recueil de recettes de famille vendu au profit d'une association locale de parents d'élèves.

L'objet, plutôt rudimentaire, n'attire pas vraiment le regard (les associations de parents d'élèves ont souvent fort peu de moyens, c'est bien connu). Le titre, par contre, m'a immédiatement parlé: "Recettes pour parents pressés". Un sacré concept! Comme quoi on peut à la fois travailler comme une brute et nourrir ses enfants correctement...

Va falloir trouver une autre bonne excuse pour ouvrir une boîte de raviolis;-)

Ingrédients:

  • 150 gr de farine
  • 4 oeufs
  • 150 gr d'olives vertes dénoyautées
  • 150 gr de lardons
  • 150 gr de fromage râpé
  • 8 cl d'huile
  • 15 cl de lait
  • 1 sachet de levure chimique
  • sel, poivre

Préchauffez votre four à 150°.

Dans un saladier, mettez la farine, la levure, les oeufs, l'huile, le lait et le sel. Mixez jusqu'à ce que la pâte soit lisse.

Rajoutez à la préparation les olives égouttées, les lardons, le fromage et le poivre.

Mélangez le tout et verser dans un moule à cake beurré et fariné.

Enfournez et laissez cuire environ 1 heure.

Bon appétit!