samedi 4 juillet 2009

Salade de fusilli au poulet, pesto pistaches-roquette et tomates cerises

Frais, délicieux... et honteusement pompé de "Télémoustique" (avec quelques modifications quand même;-).










Ingrédients
(pour 4 à 6 personnes):

  • 500 gr de fusilli
  • 500 gr de filets de poulet
  • 500 gr de tomates cerises
  • 100 gr de roquette nettoyée
  • 100 gr de pistaches décortiquées
  • 100 gr de parmesan fraîchement râpé
  • 20 cl d'huile d'olive
  • le jus de 2 citrons
  • sel et poivre

Faites cuire les pâtes dans un grand volume d'eau salée en respectant le temps de cuisson donné sur l'emballage pour qu'elles soient al dente.

Coupez les filets de poulet en lamelles; faites-les griller dans un poele anti-adhésive, éventuellement avec un peu d'huile d'olive.

Versez la roquette dans le bol du hachoir; ajoutez les pistaches, le parmesan, l'huile et le jus de citron (tout ou en partie, à votre goût). Faites tourner juste un peu, de manière à obtenir un pesto homogène mais pas trop moulu: c'est meilleur quand il est encore un peu croquant. Rectifiez l'assaisonnement.

Coupez les tomates cerises en deux; versez-les dans un grand saladier, ainsi que les lamelles de poulet grillées.

Une fois que les pâtes sont cuites, rincez-les abondamment à l'eau froide et égouttez-les bien. Versez-les dans le saladier, ajoutez le pesto et mélangez bien.

Couvrez et laissez reposer au moins 30 minutes au frigo avant de servir.

Servez avec un vin blanc sec bien frais.

Bon appétit!

vendredi 3 juillet 2009

Cornes de gazelle

"Plus tard, j'aimerais bien faire prof d'anglais! C'est dur, Maman?"

Ma fille cadette et ses questions... et au petit-déjeuner, en plus! Avant même la première gorgée de café, alors que je suis encore limite fréquentable, mi-humaine mi-troll des montagnes, incapable de m'exprimer autrement que par monosyllabes grognées...

Et pour couronner le tout, elle choisit la fin de l'année scolaire pour me demander ça! Vite, vite, une réponse intelligible, positive, et enthousiaste... Peine perdue: j'ai beau adorer mon boulot, après les cours, les examens, les corrections, la préparation des notes de cours de l'an prochain, les tracasseries administratives de fin d'année, etcetcetc, mon cerveau est dans un tel état de décomposition avancée qu'il refuse de s'exécuter. Je ne parviens à soupirer qu'un lamentable et fort peu convaincant "Mais non, mon petit chat." Pathétique...

Et pourtant, il y aurait tant de choses à dire... Voici la réponse qui m'est venue à l'esprit quelques tasses de café plus tard dans la journée (merci Kipling;-):

Si tu peux voir l'usage du "present perfect" baffoué,
Et pour la centième fois les règles en réexpliquer,
Ou les temps primitifs des verbes irréguliers massacrés
Sans d'horreur tressaillir ou bien désespérer;

Si tu peux supporter d'entendre que ton métier
Est devenu obsolète, à l'heure du DVD,
D'Internet, et des séries télé sous-titrées
Sans que cela entame ta sérénité;

Si tu peux être exigeante sans être trop sévère,
Si tu peux être sympa sans faire dans la démago,
Si tu peux faire la différence entre une classe et une scène,
Et de ton savoir ne te sers pour flatter ton ego;

Alors la langue anglaise et sa pédagogie
Un jour pourront te permettre de gagner ta vie,
Et tu en seras fière, heureuse, ravie:
Tu seras prof d'anglais, ma fille.

Pour continuer dans le même registre, quoi de plus poétique que des cornes de gazelles?

Ingrédients:

  • 200 gr de farine
  • 50 gr + 4 c. à s. de beurre fondu
  • 175 gr d'amandes en poudre
  • 40 gr de sucre en poudre (+ pour saupoudrer les cornes de gazelle au sortir du four)
  • 2 c. à c. rases de cannelle en poudre
  • 4 c. à s. d'eau de fleur d'oranger
  • 1 pincée de sel
  • 10 cl d'eau

Dans un saladier, pétrissez la farine avec une pincée de sel et les 50 gr de beurre fondu. Versez l'eau au fur et à mesure. Pétrissez jusqu'à ce que le mélange soit homogène.

Préparez la farce dans un second saladier: versez la poudre d'amandes, les 40 gr de sucre, la cannelle, l'eau de fleur d'oranger et les 4 c. à s. de beurre fondu. Mélangez.

Etalez la pâte et découpez-la en triangles. Déposez un peu de farce. Roulez le triangle sur lui-même afin d'obtenir un mini-croissant. Vous pouvez aussi façonner des demi-lunes, comme sur la photo.

Faites cuire 20 minutes au four à 180°. Saupoudrez de sucre au sortir du four.

Bonne dégustation!