dimanche 20 janvier 2008

Saumon à la crème estragon-parmesan

Ah, le lundi et sa traditionnelle reprise en main post-excès du weekend! On finirait par y prendre goût. Elle a un petit côté expiatoire, rédempteur même, auquel on deviendrait vite accroc.

Je sais, vous trouvez la métaphore religieuse et l'idée qu'elle véhicule un chouilla excessives... Pourtant, je peux vous assurer qu'il y a encore bien plus intégriste que moi. J'en connais qui se punissent avec un kilo de chicons étuvés en guise d'unique souper pour avoir un peu abusé du chocolat dans la journée... le summum de la flagellation gastonomique!

Trèves de digression, j'en viens au fait. Lorsque j'ai abordé la question des prochains menus avec lui hier soir, l'Homme, assis sur sa science, m'a asséné froidement qu'il serait quand même souhaitable que nous mangions du poisson deux fois par semaine (ndlr: il a décidé de perdre un peu de poids lui aussi, sans quoi il ne se résoudrait jamais à de telles extrémités...).

Dur. Car il faut savoir que je ne suis pas très "poisson" et que le fait d'en préparer une fois par semaine représente déjà pour moi un effort considérable; alors DEUX fois... Mais bon, comme presque toujours, l'Homme a raison.

J'ai donc décidé de faire le point sur mes goûts et mes compétences en matière de cuisine poissonesque. Waterzooï, morne plaine... Je n'aime déjà pas grand chose dans le créneau en question, mais c'est encore énorme à côté de ce que je sais préparer: mon terrain de jeu se limite en effet au tartare de saumon et aux fishsticks Iglo. Consternant, je ne vous le fais pas dire.

Je suis donc repartie de ce que j'aime bien et j'ai décidé de revisiter un grand classique: le saumon grillé béarnaise. Une de mes sauces préférées quand elle est faite maison, mais strictement interdite aux personnes qui tentent de diminuer leur apport calorique (c'est du beurre à l'état pur).

Voici donc l'alternative caloriquement correcte que je vous propose:

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 4 pavés de coeur de saumon
  • 1 échalote
  • 2 c. à s. d'estragon haché
  • 25 cl de crème fraîche allégée
  • 50gr de parmesan frais râpé
  • sel, poivre

Faites cuire les pavés de saumon à la vapeur. Le temps de cuisson varie en fonction de l'épaisseur des pavés; ceux-ci doivent être cuits mais rester tendres. Gardez au chaud.

Récupérez le jus de cuisson dans un poelon et portez à ébullition à feu vif avec l'estragon et l'échalote finement émincée. Laissez réduire de moitié.

Ajoutez la crème fraîche et le fromage et laissez épaissir quelques minutes à feu doux. Salez et poivrez.

Nappez les pavés de saumon de cette sauce et servez immédiatement, pourquoi pas avec un trio chou-fleur, chou romanesco et broccoli vapeur (pâtes ou riz nature en option).

Servez avec un petit Bourgogne bien sympathique, blanc (classique) ou rouge (le cépage pinot noir se marie très bien avec le poisson, particulièrement en sauce).

Bon appétit!

Aucun commentaire: