mercredi 7 octobre 2009

Orecchiette et saucisses "puttanesca"

Le dîner du jour...

OK, la photo n'est pas terrible... mais c'est vraiment délicieux!

Je me suis toujours demandé quelle était l'origine de cette sauce à l'appellation plutôt... particulière. Il semble y avoir plusieurs explications, mais celle qui est, selon moi, la plus vraisemblable, est la suivante: la recette serait née au début des années 50, lorsqu'un restaurateur italien du nom de Sandro Petti aurait préparé un repas sur le pouce pour une bande de copains affamés.

C'était en fin de soirée, Petti était pratiquement à court d'ingrédients, et aurait dit à ses copains qu'il n'était pas en mesure de leur préparer un repas digne de ce nom. Ces derniers auraient alors lourdement insisté, lui répondant: "Facci una puttanata qualsiasi" ("Prépare-nous une crasse ou l'autre", en bon liégeois). Le plat ainsi improvisé aurait ensuite figuré au nombre des spécialités de la maison sous l'appellation Spaghetti alla puttanesca.

Ma connaissance de l'italien est extrêmement limitée - pour ne pas dire nulle - mais il semble que, bien que le substantif puttanata dérive effectivement d'un autre substantif signifiant "prostituée", il ait ici le sens de "déchet, chose qui n'a aucune valeur". Il s'agirait en quelque sorte d'un plat confectionné avec des fonds de placard/de réfrigérateur... Ce n'est pas sans me rappeler les oeufs "à la va-comme-je-te-pousse" de mon paternel (brouillés avec les tomates qui traînent dans le frigo depuis deux semaines et un oignon prêt à se barrer tout seul de la réserve)...

Il existe quelques (légères) variantes de la recette de base, mais l'esprit est invariablement le même: il s'agit toujours d'une sauce aux ingrédients typiquement méditérranéens, bon marché et faciles à trouver, assez salée (anchois), relativement épicée (piments) et très parfumée (olives, aïl).

Dans la variante du jour, j'ai - volontairement - omis les capres.

Ingrédients (pour 4 personnes):

  • 500 gr de saucisse italienne
  • 700 gr de passata (purée) de tomates
  • 125 gr d'olives noires dénoyautées
  • 1 petite boîte de filets d'anchois à l'huile d'olive
  • 1 gros oignon
  • 3 gousses d'aïl
  • 1 verre de vin rouge
  • huile d'olive
  • sel, poivre, piment (doux ou fort, selon le goût)
  • 500 gr d'orecchiette
  • parmesan frais râpé

Faites chauffer une grande quantité d'eau salée pour les pâtes.

Détaillez la saucisse en tronçons de 2-3 centimètres et faites-les griller à sec dans une poêle anti-adhésive. Retirez de la poêle et réservez au chaud.

Versez deux cuillères à soupe d'huile d'olive dans la poêle, ajoutez l'oignon et l'aïl finement émincés ainsi que les filets d'achois égouttés et coupés en morceaux, et laissez fristouiller jusqu'à ce que les anchois se défassent (attention: ne laissez pas brunir l'aïl et l'oignon).

Déglacez avec le verre de vin rouge; laissez cuire à gros bouillons jusqu'à ce que l'alcool du vin soit évaporé, puis baissez le feu et ajoutez les olives coupées en rondelles.

Réintégrez les saucisses; salez, poivrez et pimentez selon le goût. Laissez mijoter à feu doux le temps nécessaire à la cuisson des pâtes (soit entre 10 et 15 minutes selon la marque).

Servez bien chaud, saupoudré de parmesan frais râpé.

Bon appétit!

3 commentaires:

Clémence a dit…

je m'en régalerais volontiers ce soir !

sara a dit…

Bonjour,j'ai fais mon interview sur 750g et je voulais vous demandez (je suis pas trés câlée....)comment ajouter mon portrait avec le logo sur la page d'accueil de mon blog?Je vous en remercie d'avance,je suis Belge aussi,du côté de Mons.
Passez une belle journée .
Sara
Voici l'adresse de mon blog
http://saracuisineblog.fr
J'adore votre blog,bcp de belles recettes,j'adore les pâtes mmmmm

Véro a dit…

Bonjour Sara,

Je ne sais pas vous contacter directement (le programme me dit que votre adresse de blog est incorrecte) donc je le fais ici.

Il suffit d'insérer, sur la page de présentation du blog, un gadget "image" et de télécharger une photo. Idem pour le logo 750 gr, et ajouter un lien vers la page de l'interview.

Véro